Quelles sont les algues les plus courantes dans la cuisine japonaise ?

Publié le : 24 mai 20223 mins de lecture

Aussi savoureux que diversifiés, les menus japonais sont riches en algues. Déjeuner, dîner, plat principal… les plats contiennent généralement des algues sous toutes leurs formes (crues, séchées, bouillies, sautées). Quelles sont les algues les plus courantes dans les préparations locales ? Entre Nori, Kombu, wakame, umibody… bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs.

L’algue Nori « la plus exploitée » !

Cette algue se retrouve dans la plupart des plats japonais. Elle est utilisée dans la préparation des soupes, des salades, des légumes, des sauces et même des bouillons. Côté Sushi Grenoble est à votre service pour en déguster toutes les saveurs. Les produits sont à consommer sur place, dans le restaurant. Sinon, vous pouvez passer votre commande de chez vous et la déguster tranquillement à la maison. Le Nori fait le bonheur de beaucoup avec son goût de noisette & de champignon salé. Pour vraiment l’apprécier, vous pouvez essayer les délicieux maki-sushi, un mélange de riz, poisson, vinaigre et bien d’autres.

L’algue kombu « la plus nutritive » !

Le kombu est certainement l’une des algues les plus populaires au Japon. Son goût doux et iodé est ce qui le rend si spécial. En outre, le Kombu est très riche en minéraux. Il contient du calcium, du magnésium, du fer, du phosphore, du sodium, du potassium, etc. Il accompagne parfaitement les plats de viande, de légumes et même de fruits. Les bouillons typiquement japonais tels que le Dashi, le Ni-ban Dashi sont également faits de Kombu.

Le Kombu est utilisé comme arôme pour les préparations. Toutefois, afin de conserver le maximum de nutriments, veillez à le cuire correctement, de préférence à feu doux après ébullition. Les Japonais l’utilisent parfois pour faire du thé.

L’umibody : « l’algue de la vie » !

Surnommé le caviar vert, l’umibody ressemble à de petits raisins qui se mangent crus ou en sauce. Les Japonais l’apprécient beaucoup pour la sensation vive qu’il procure en bouche. Et au-delà de son goût plutôt étrange, ses bienfaits sont également impressionnants. D’après ce que l’on dit à son sujet, il assure la longévité. Mythe ou réalité, certaines personnes affirment que le secret des centenaires réside dans cette algue. Cependant, l’umibody est moins répandu que le Nori Wakame ou le Kumbu. On la trouve surtout sur l’île d’Okinawa et non dans tout le Japon. Bref, ce « caviar » est à déguster au moins une fois dans sa vie.

Plan du site